38,2% des personnes qui déclarent être en burnout mentent

 

En 1974, Le psychiatre Freudenberger en 1974 a défini le burnout comme

« un état de fatigue chronique, de dépression et de frustration apporté par la dévotion à une cause, un mode de vie, ou une relation, qui échoue à produire les récompenses attendues et conduit en fin de compte à diminuer l’implication et l’accomplissement au travail »

D’abord observée chez le personnel soignant, le burnout est reconnu comme une maladie professionnelle liée au stress chronique aigu (et pas que puisque les chercheurs ont observé des burnouts parentaux, maternels, familiaux…), qui touche aujourd’hui 1 personne active sur 3, à différents stades, dans de nombreux métiers et tous milieux socio-culturels confondus.

Familier ?

Vous l’avez connu dans votre chaire ou pour un proche.

Vous savez à quel point les dégâts furent ou sont encore dramatiques car littéralement consumé de l’intérieur.

Le terme qualifie par exemple l’état d’une bougie qui, après avoir éclairé de longues heures n’offre plus qu’une flamme désuète. 

Tel un tsunami dans la vie des gens. 

Sur les plans émotionnel, physique, financier, familial, amical, amoureux, c’est une catastrophe car il détruit la relation avec l’entourage qui ne comprend pas pourquoi une personne battante s’effondre de la sorte. Et que la situation dure… 

Les symptômes sont :

  • Sommeil perturbé (insomnie, fatigue persistante)
  • Angoisse
  • Stress intense
  • Pensées négatives, peurs
  • Doutes, perte de confiance en soi
  • Surmenage
  • Pleurs
  • Se sent paumé
  • Baisse de performance de l’efficacité au travail
  • Agitation, nervosité
  • Manque de concentration
  • Difficulté à prendre des décisions
  • Surcharge de travail,
  • Baisse de la créativité
  • Sentiment d’être exploité
  • Manque de reconnaissance, de soutien
  • Renfermement progressif, isolement
  • Vous ne voyez pas le bout du tunnel

Lorsque vous le vivez dans votre chaire, vous vous sentez impuissant, paumé, vidé, assommé en quasi position létale. Paumé parce que vous ne comprenez pas pourquoi vous n’arrivez pas à vous relever. Impuissant lorsque vous voyez celui ou celle que vous aimez presque inerte.

Pourquoi je vous dis que 38,2% des gens qui se disent en burnout mentent ?

Parce que celui qui vit vraiment le burnout dans sa chaire, même à bout de force, veut s’en sortir, les autres se complaisent, jouent les victimes et adorent ça.

Le battant épuisé a encore en lui une braise d’espoir pour que sa vie ne se termine pas là.

D’autres épreuves sont déjà venues le frapper dont il a pu se sortir.

Plongé dans l’abîme, son instinct de survie lui somme de remonter.

 

Imaginez…

Comment serait votre vie si tout cela était derrière vous ?

Pouvoir régler votre situation avec énergie en vous sentant confiant et en forme .

Apaisé de toute colère.

Fermer et sceller cette porte du burnout une bonne fois pour toute.

Réaliser vos projets de carrière, vos projets en famille, vos voyages, des travaux dans la maison, vous former à un nouveau métier, apprendre un instrument de musique, écrire un livre, exceller dans un sport, cuisiner autrement…  

Lorsque j’entends que des personnes témoignent être en burnout depuis 3 ans, 4 ans, 6 ans, 10 ans, je m’insurge devant tant d'ignorance. Je suis fâchée car il y a des personnes qui sont vraiment en souffrance physique et émotionnelle.

Méconnaissances ou complaisance ?

De nombreuses études scientifiques ont démontré qu’il est possible de sortir du burnout physiquement en quelques semaines (voire quelques jours pour certains).

On travaille sur les changements d’habitudes physiques, hormonales et les causes émotionnelles plus profondes pour changer de paradigme et reprogrammer le futur.

Bob Proctor, Tony Robbins, Michelle Obama, Bruce Lipton, Dr Stéphane Résimont enseignent que

« si tu veux changer ton avenir, tu dois changer tes décisions.

Que pour changer tes décisions, tu dois changer tes actions.

Pour changer tes actions, tu dois voir clairement LE résultat concret que tu veux obtenir

et pour lequel tu es prêt à TOUT. »

Pour cela, il n’y a pas de secret !

Pratiquer et répéter.

Volonté.

Pratique et répétition.

Volonté.

Encore et encore,

Pas une fois, ni dix fois, mais mille fois pour ancrer cela dans votre chaire.

 

Vous avez appris à marcher, à nager, à rouler à vélo, même à poster sur les réseaux sociaux, pourquoi pas à prendre soin de vous? 

Pascale s’est libérée de blocages et des croyances collectives de sa famille. Aujourd’hui elle brille, sa relation hiérarchique a changé. Elle est écoutée et respectée par son comité d’entreprise.

Stella a réellement trouvé sa valeur et arrive à impacter les autres par ce que je lui ai transmis. C’est juste génial ! 

Anne a trouvé sa mission de vie. Au fond du trou, elle a quitté un job qu’elle détestait dans la finance. Guérie, remise, trans-formée, elle a osé se lancer à son compte et créer le job qui fait sens pour elle.

Murielle a démissionné d’un job qu’elle adorait en RH à Bruxelles car ses valeurs n’étaient plus en phase avec celle de l’entreprise. Aujourd’hui, elle travaille à 10 km de chez elle dans le BW, à salaire égal, pour être plus proches de ses filles.

Isabelle a opté pour un coaching alliant finesse, écoute, générosité, sensibilité, perspicacité, persévérance, professionnalisme mais surtout – ce qui était très important pour elle – un suivi régulier pour instaurer le changement. 

Des histoires de femmes telles que celles-ci, j’en connais des centaines que partagerai encore avec vous. 

Vous voulez changer quelque chose mais vous ne savez pas très bien définir le quoi ni le comment ?  

Vous rêvez d'être légitime d’en parler, vous avez besoin d'exprimer ce que vous avez sur le coeur, vos grands désirs sans que votre entourage se moque ou change de sujet ?

Par respect pour vous qui vous battez pour retrouver de l'énergie, 

il y a 4 étapes simples pour commencer à sortir du burnout:

  • Décider d’avancer et demander de l’aide.
  • Prendre rendez-vous pour m’expliquer votre situation
  • Avoir la volonté à vous en sortir et à créer la vie que vous voulez
  • Atteindre vos résultats concrets pour être fier de vous.

Cela vous semble trop beau ?

Je suis Manoelle van der Straten, spécialisée dans la liberté au travail depuis 10 ans, j'aide mes clients à améliorer leur estime d’eux-mêmes et leur productivité de façon exponentielles en leur apprenant quelques changements d'habitudes clés.

Je donne aux dirigeants (de leur vie) les moyens de dépasser leurs objectifs de vie, en réalisant pleinement leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Je ne travaille qu'avec des personnes qui ont des objectifs personnels et professionnels ambitieux et qui veulent se libérer de leurs "devoirs" et de leurs "attentes", laissant derrière eux l'indécision et l'accablement pour créer un chemin de réussite éprouvé.

 

Racontez-moi votre situation, je suis là pour vous guider à changer la couleur et la culture de votre futur.

Soit par retour de mail à [email protected] , soit en m’appelant au 0475/22 07 65.

 

Je vous embrasse avec le Cœur,

 

Manoelle van der Straten

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.