Comment passer à autre chose sans démissionner ni se "prostituer"

Vous avez eu votre entretien d'évaluation.
Comment vivez-vous le résultat?

Soit tout s'est bien passé et c'est vraiment méga top pour vous. Je vous en félicite.

Soit vous êtes déçu.
On vous a dit des phrases qui vous ont blessées,
vous perdez votre motivation à continuer,
votre confiance en vous est entamée... bref pas cool pour terminer l'année.

Alors dans un cas comme dans l'autre,
vous voulez clarifier vos "next steps", vos objectifs de l'an prochain.

Ou bien, vous voulez comprendre le scénario dans lequel vous avez "joué" malgré vous peut-être,
pourquoi vous vous sentez si blessé et comment surmonter cela.
Et faire en sorte que cela ne vous arrive PLUS JAMAIS!

Dans les 2 cas, j'ai 3 places pour vous alléger et vous propulser (le prix aussi est léger).
Une séance de coaching par personne pour clarifier et repartir avec un vrai plan d'actions...

Poursuivre la lecture...

Comment survivre aux évaluations de fin d'année sans pleur ni frustration

En décembre, nous fêtons Saint Nicolas (que j'ai vu au shopping samedi, voyez notre photo ci-dessous), les fêtes de Noel (on aime ou on aime pas...), on clôture les budgets (vite vite encore un peu de sous à dépenser sur 2019) et on n'échappe pas aux évaluations de fin d'année...

Le patron, lui, ça le stresse et le collaborateur, lui, se demande bien ce qui risque de lui tomber sur la tête.

Dans un cas comme dans l'autre, voici comment y survivre sans endosser le rôle du bourreau ou de la victime.

Durant l'évaluation, laissez au vestiaire vos émotions, rancoeur, peur, frustration, envie, espoir... et ne vous basez que sur ce qui est factuel.
En gros, on reprend les objectifs SMART fixés en début d'année (si il y en a) et on on voit où on en est le 3 décembre. De là, on mesure si c'est atteint ou pas.

Si il n'y a pas eu d'objectif clairement...

Poursuivre la lecture...

La stratégie Monopoly pour mieux négocier qu'un acheteur professionnel

 

Tant que vous n'avez pas tout essayé

Vous rappelez-vous de vos parties de Monopoly avec vos cousins chez vos Grands-Parents, à la campagne?

Autour de la table, il y a Charles qui est toujours motivé pour faire la banque. Il adore compter et distribuer les billets. Fred qui d'abord nous entoure de ses conseils puis qui râle parce qu'il n'a pas pu acheter la rue de la Paix.

Louis qui ne pense qu'aux chips après la partie.

Corinne, plutôt discrète de nature, ne dit pas grand chose et rafle souvent tout même si il lui arrive aussi de passer par la case prison...

Des souvenirs Monopoly, vous en avez j'en suis certaine. Chez nous c'était le Monopoly, Stratégo, Destin, jeu de l'oie l'hiver, les parties de cartes ou de croquet en maillots l'été. Puis lorsque nous partions passer quelques vacances au Lac de Garde en Italie, Feue notre très chère Grany, graaaaaande joueuse...

Poursuivre la lecture...
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.