Prendre la bonne décision: 4 trucs qui marchent vraiment

la minute de mano May 29, 2017

Prendre la bonne décision: comment savoir?

Que faites-vous lorsque vous avez la sensation d'être bloqué quand vous devez prendre la bonne décision soit pour un proche, soit pour votre avenir? Interrogez-vous souvent votre entourage sur le pourquoi du comment de la situation en cours? Investissez-vous beaucoup d'énergie et de temps à analyser une situation avant de prendre la bonne décision? Peut-être même que vous procrastinez et qu'ensuite cela tourne à la catastrophe car vous n'avez pas agit dans les temps? Faites ici un petit break de réflexion et si vous repensez à la situation dans laquelle vous vous trouviez lors de la dernière décision importante que vous aviez à prendre:

  • Comment vous sentiez-vous?
  • Qu'avez-vous ressenti comme sensations physiques?
  • Quelles furent vos pensées les plus jaillissantes en visualisant cette situation précise?
  • Quels étaient vos doutes, vos craintes, vos peurs face à cette situation?

Votre corps a toutes les réponses

Imaginez que votre corps est un véhicule magique. Sur le tableau de bord, il y a un gros bouton central qui fonctionne comme un pendule. Visualisez-vous bien le pendule d'une voyante? Il tourne dans un sens si c'est oui et dans l'autre si c'est non.

Vous êtes plus voyant que ce que vous ne le pensez

Si vous utilisez votre corps comme le pendule de Madame Irma, l'usage que vous en ferez à partir de maintenant sera bien différent de celui d'hier. Voyons cela de plus près. Il y a 4 moyens super simples de jouer au pendule pour savoir prendre la bonne décision. 4 moyens qui marchent vraiment pour décoder si vous tendez dans la juste direction pour prendre la bonne décision. On dit que dans la vente, le client a toutes les réponses. La voyance c'est un peu pareil. Votre intuition, votre bon sens, vos émotions etc sont des indicateurs puissants pour éviter les tremblements de terre ou pour encourager les feux d'artifices non artificiels.

Le 1er truc :

Que ressentez-vous dans votre corps lorsque vous devez prendre une décision importante? -De la crispation, de la fatigues, des tensions, des peurs? -Ou encore, de la légèreté, votre corps qui va presque s'envoler tellement le projet vous porte.

Le 2ème truc:

Vous demandez ce que pourrait être le "worst case scenario" et listez par écrit toutes les possibilités ou les enjeux pour votre vie professionnelle, personnelle, pour votre santé et le financier.

Le 3ème truc:

Vous demander ce que pourrait être le "best case scenario" et lister par écrit toutes les possibilités de réussite pour votre vie professionnelle, personnelle, pour votre santé et le financier. Dans les 2 cas: le 2ème et le 3ème truc, creusez, listez le plus de points possible pour être certain de faire le tour de la question.

Le 4ème truc:

Quoi qu'il arrive, il est parfaitement Ok de changer d'avis. Perso je suis hyper cool avec ce mode de fonctionnement. Changer d'avis permet de prendre de la distance par rapport aux situations, aux gens rencontrés, aux objectifs fixés tout en gardant en ligne de mire son grand WHY. Le pourquoi on fait les choses. Pour vous entraîner à muscler vos dons de voyance, votre pouvoir de décisions comme les sportifs, rappelez-vous la dernière situation durant laquelle vous étiez face à un enjeu important.

Puis enfin, à vous poser les quatre questions (je vous explique tout en vidéo ici) indiquées plus haut. Et surtout si c'était à refaire, sachant ce que vous savez maintenant, que feriez-vous en connaissance de cause?

A bientôt,

Manoelle van der Straten  

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.