Clément le chasseur confiné, Sandrine a trouvé comment pivoter

Il y a peu, ma cliente Sandrine me confiait son stress face au confinement. Sa solitude, ses objectifs professionnels restés gigantesques, son fils une semaine sur deux...

Elle me dit dans un grand cri d'effroi : "Mano, je me sens mal, j'ai l'impression d'être paralysée, je deviens parano... J'ai peur. J'ai peur de me faire virer!"

Et je l'interroge pour comprendre d'où vient cette peur. Ce dont Sandrine a d'abord besoin c'est d'être écoutée, vraiment. De pouvoir s'exprimer en sécurité et de tout me dire. SANS entendre, "m'enfin, il n'y a pas de raison" ou encore, "Faut pas t'sais... respire et lâche prise"...

Déjà, Sandrine elle cartonne dans son boulot. Elle chasse des gros comptes. Mais là, elle n'a plus aucune carte en main. Le confinement lui a tout enlevé. Plus de networking, plus de meeting clients, nada, niks, rien, quedale!

Imaginez...

Clément le chasseur devant ramener un cerf (mort hein puisqu'il l'aura tiré) = OBJECTIF.

Clément est donc en tenue de chasse, sa carabine posée sur le bras, son chien aux pieds. Mais au lieu d'être au poste en pleine nature dans la forêt, Clément est enfermé dans son salon (en tenue de chasse avec son flingue et son chien pour tirer un cerf). = SITUATION DE CONFINEMENT.

Et Clément n'a comme possibilité que de tirer par la fenêtre sur le premier cerf qui passe dans son jardin... de campagne certes... mais jardin quand même. = CHAMP d'ACTIONS fortement REDUIT.

Et il s'agite à attendre que le cerf qui ne passe pas, passe. Et il boit un p'tit coup dans sa petite plate (la petite bouteille de gnôle dans sa poche). Bobonne passe toutes les 10 minutes pour lui demander si il a vu quelque chose passer (ça l'énerve, ça le stresse, il se sent impuissant à la fenêtre de son salon) = LE MANAGEMENT QUI CHECK L'AVANCEMENT DU PROJET.

Au bout d'une ou deux recharges de sa bouteille, il s'assoupit légèrement assis sur sa canne chaise. Puis, se réveille un peu surpris par son ronflement et voit une forme bouger dans le jardin...

et tire... PAN,

un faisan (pas trop le même gabarit que le cerf, mais il a bu un petit coup entre temps). = IL FAIT CE QU'IL PEUT avec les possibilités du confinement.

Il envoie son chien Samy chercher le gibier. Mais le chien n'a rien vu puisqu'il dormait aussi. Tout content de pouvoir sauter dans le jardin, Samy se précipite dans la piscine pour se rafraichir. = A COTE DE LA PLAQUE.

Bref, Clément est dépité. Il se sent nul, il n'ose pas en parler, il stresse qu'on lui retire son permis de chasse, puisqu'il a tiré un faisan avec une balle (donc, le faisan, à part les plumes, il ne reste pas grand chose).

Morale de l'histoire.

Sandrine se sent comme Clément. Pourtant, Elle a décidé de pivoter... Elle a échangé sa tenue de chasseur bloquée dans son salon, pour exploiter son jardin et le transformer en potager. Elle cultive donc sa terre autrement.

Si vous aussi vous vous sentez perdu, paralysé, stressé, dans une impasse ou bloqué... à cause de x y ou z, demandez-moi un appel clarté. Vous disposez de 20 minutes méga laser avec moi au téléphone pour éclaircir votre situation.

 

QUE FAIRE?

M'envoyer un mail à [email protected] :

1. expliquez-moi votre situation.

2. laissez-moi impérativement votre numéro de téléphone portable.

3. soyez ouvert aux possibilités positives.

A vous de jouer... maintenant!

En route pour votre transform-Action!

Manoelle van der Straten www.manoelle.be

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.